Avec la voix de la Terre, éclate, pour la première fois , dans l'oeuvre de Hugo, le chant de la Mer, qui grondera si puissamment dans les Contemplations, dans les Châtiments, et dans la Légende des siècles. Cette intimité merveilleuse qui s'établira, pendant les années de l'exil, entre le poète et l'Océan, s'explique, s'annonce, avant l'heure de la rélégation sur les rochers anglo-normands, par des affinités dont voici la première preuve. Qu'on relise Soirée en Mer, ou encore Une nuit qu'on entendait la mer sans la voir. Qu'on joigne

Alors, tu sais que, lorsqu'un homme a encouru deux condamnations, le tribunal a le droit de prononcer la relégation, sans autre forme de procès, et de l'envoyer finir ses jours

La bile de M. Jean Hibou, mise en mouvement par ce discours, se répandit en paroles amères: Quels lâches propos! quelles indignes maximes! Oh! monsieur l'abbé, que vous êtes peu amateur du bien public et que vous méritez mal la couronne de chêne promise par les poètes aux vaillants citoyens! Il vous fallait naître chez les Tartares, chez les Turcs, esclave d'un Gengiskan ou d'un Bajazet, plutôt qu'en Europe l'on enseigne les principes du droit public et de la philosophie. Quoi! vous subissez un mauvais gouvernement sans l'envie même d'en changer! De tels sentiments, dans une république de ma façon, seraient punis, pour le moins, de l'exil et de la relégation. Oui, monsieur l'abbé, dans la constitution que je médite et qui sera réglée d'après les maximes de l'antiquité, j'ajouterai un article pour la punition des mauvais citoyens tels que vous. Et j'édicterai des châtiments contre quiconque, pouvant améliorer l'

On juge qu'elle n'était que de la relégation, puisque celle de l'inceste n'était que de la déportation. Une des principales tyrannies de Tibère fut l'abus qu'il fit des anciennes lois. Quand il voulut punir quelque dame romaine au del

«La seconde cause de ma relégation passe-moi le mot, il est

Et il était au bagne? Oui. Mais pas comme condamné; en qualité de relégué. Tu ne connais donc pas la loi de relégation? Si, dis-je. C'est un des chefs-d'oeuvre de la République; si elle n'avait pas créé le Pari Mutuel, ce serait le seul.